Blog

5 conseils pour être un bon manager

Le management d’une équipe paraît être une chose si simple… Cependant, un manager met en œuvre toute une batterie de techniques, de méthodes et de principes (qu’il doit maîtriser), afin de piloter une action collective au sein de l’entreprise, pour atteindre un ou plusieurs objectifs.

1. UN BON MANAGER DOIT VOIR LOIN

Si l’objectif visé est une projection de ce que l’on souhaite atteindre dans le futur, le dirigeant efficace doit le rendre attrayant à ses hommes. Il doit s’inspirer de Christophe Colomb, dont certains compagnons souhaitaient se débarrasser, à cause du désespoir de retrouver enfin la terre ferme après des semaines de navigation. Mais il a parfaitement su leur transmettre son rêve d’atteindre le nouveau continent, en soutenant ainsi leur courage pour atteindre l’Amérique. Un leader qui réussit doit mettre en évidence le choix optimal et le partager avec ses partenaires pour emporter leur adhésion afin de créer une synergie.

2. UN RESPECT RÉCIPROQUE

Le respect consiste en une juste évaluation des êtres et des choses. Un bon chef doit être en mesure de juger de la valeur réelle de ses hommes et de leurs atouts respectifs, pour en déduire les forces et les faiblesses, et ainsi pouvoir définir des axes d’amélioration. Il sait percevoir les richesses dont sont dotés les membres de son équipe et devine déjà leur potentiel de croissance. Étant capable de faire confiance à ses hommes, il devient ainsi apte à les mobiliser autour d’un objectif commun se profilant dans un avenir qui les enchantera.

3. L’APPRÉCIATION DE SON ÉQUIPE

Pour conduire un groupe de collaborateurs, un dirigeant authentique doit insuffler à son équipe le désir de se distinguer. Pour cela, ils doivent sentir qu’il croit en eux. Et pour tirer le meilleur d’eux, il doit leur assurer un accompagnement individuel pour aider chacun à déterminer son rôle et à établir sa ligne de progression avec des objectifs définis dans le temps et dans le cadre de ses compétences. Sans oublier qu’en matière de gestion humaine en entreprise, il est important de suivre de près les travaux en cours de réalisation avec une communication positive sur ce qui marche comme sur les améliorations à apporter.

4. BIEN PILOTER UNE ÉQUIPE: NE PAS FAIRE LE TRAVAIL À SA PLACE

Un chef qui veut progresser doit éviter de vouloir supplanter ses collaborateurs en cas de problème relevant de leurs compétences. S’il le fait, il les encouragera malheureusement à revenir le solliciter, encore et encore, ajoutant ainsi une charge de travail supplémentaire, tout en privant ses collaborateurs de la chance d’apprendre à devenir autonomes. Il doit, au contraire, leur enseigner comment trouver des solutions, en appliquant le principe qui consiste à apprendre aux gens la pêche plutôt que la mendicité. Si tu donnes un poisson à un mendiant, tu le nourris une fois, apprends lui à pêcher, tu le nourris pour toute la vie…

5. METTRE EN VALEUR LES RÉUSSITES

Les dirigeants qui mènent des équipes performantes vers le succès n’oublient jamais de mettre en valeur les bonnes réalisations et les initiatives heureuses de leurs collaborateurs, pour en partager le bénéfice avec les autres membres du groupe. Cette manière pédagogique d’encourager l’excellence servira à diffuser les meilleures idées et à ancrer un sentiment de reconnaissance chez les membres de l’équipe.

Diriger une équipe a l’air si facile… Cette facilité de façade suppose la connaissance et l’application de toutes ces règles fondamentales.