Blog

Auto-Entreprise – Le Guide

Porteur d’un projet, vous avez opté pour l’auto-entreprise pour le réaliser et vous offrir un système fiscal et de gestion de charges simplifiés. Après avoir effectué une étude de marché approfondie et vous être assuré qu’un marché potentiel a besoin de vos services ou du produit que vous proposez, vous êtes prêt à franchir le pas. En suivant notre guide, vous obtiendrez toutes les informations relatives au fonctionnement de l’auto-entreprise.

Le régime d’auto-entreprise vous permet d’exercice votre activité de manière indépendante en vous évitant les dépenses liées aux démarches administratives  et en vous offrant un système simplifié. Entrepreneur individuel, si vous souhaitez vous lancer dans la prestation de services, la vente de marchandises ou bien exercer une profession libérale, ce statut est fait pour vous. Ces mesures simplificatrices ont cependant une contrepartie qui vous oblige à ne pas dépasser un seuil de chiffre d’affaires : 81 500 euros pour les différentes activités commerciales et 32 600 euros pour les prestations de services.  Parmi ces mesures, on retient plus particulièrement une simple déclaration de création d’entreprise auprès du Centre des Formalités d’Entreprise de votre région et ainsi éviter le long procédé d’immatriculation au registre du commerce. Si l’auto-entreprise est facile à créer, il est tout aussi facile d’arrêter votre activité sur une simple déclaration. Les charges sociales doivent être payées mensuellement ou trimestriellement avec la possibilité de gérer les paiements et les déclarations sur Internet.

Maintenant que vous êtes officiellement auto-entrepreneur, vous souhaitez faire connaître vos services afin de booster votre chiffre d’affaires. Dans un premier temps, misez sur le bouche-à-oreille : en présentant votre société à votre famille, vos amis et proches, vous ferez parler de vous et peut-être trouverez vos premiers clients. N’hésitez pas non plus à feuilleter avec la plus grande attention votre carnet d’adresses professionnelles et pourquoi pas recontacter les entreprises pour lesquelles vous avez déjà travaillé sous contrat. Vous pouvez aussi afficher des offres commerciales sur les panneaux de bureaux administratifs, de votre immeuble, faire le tour des commerçants de votre quartier. Profitez aussi des réseaux sociaux pour vous faire connaître et faire parvenir votre offre commerciale à un maximum de personnes. Si vous connaissez dans votre entourage des créateurs d’entreprise, pratiquer une politique d’échange en leur demandant de faire votre publicité auprès de leurs clients et de faire de même dans l’autre sens. Enfin, fuyez les personnes qui auront tendance à vous démotiver en mettant en avant les aspects négatifs de votre projet et en insistant lourdement sur les risques : vous êtes maître de votre projet et les raisons pour lesquelles vous vous êtes lancés sont les bonnes !

Pour se lancer dans les affaires, rien de plus facile avec le statut d’auto-entreprise. Grâce à des démarches faciles et des déclarations simplifiées, réaliser votre projet ne demande aucune connaissance profonde du secteur de la gestion d’entreprise et de la fiscalité. Même s’il est conseillé d’avoir une connaissance basique des réglementations en rigueur, vous pourrez vous chargez vous-même de votre comptabilité. L’auto-entreprise est un véritable tremplin vers le patronat alors si vous vous sentez à la hauteur, faites confiance à votre ambition.