Blog

Création d’une Société au Maroc – les 10 Bonnes Raisons d’Investir

La création d’une société au Maroc peut s’avérer être un choix judicieux. Adopter le Royaume du Maroc, c’est opter pour une économie en plein essor et de nombreux avantages d’ordre fiscal. De nombreux organismes tels que la Direction des Investissements Extérieurs, la Chambre Française du Commerce et d’Industrie et Les Chambres Marocaines de Commerce et d’Industrie, viennent en aide à la réalisation de projet de création d’entreprise. Mais pourquoi investir au Maroc est-il une valeur sûre ?

La création d’une société au Maroc peut être motivée par plusieurs éléments. Avant toute chose, considérez que le Maroc est un des pays les plus sûrs au monde. Cette stabilité s’illustre par le nombre de retraités européens qui choisissent le Royaume pour venir écouler une retraite paisible. Le Maroc dispose d’un gouvernement d’action qui maintient la stabilité du pays tout en impulsant de profonds changements. Le Maroc est terre de tolérance, différentes cultures et religions s’y côtoient dans le plus grand respect.  Dans la région méditerranéenne, le Maroc peut se vanter de jouir de l’économie la plus dynamique, chaque région du pays connaissant un développement fulgurant. De par sa proximité avec l’Europe, avec seulement 14 km de détroit, le Maroc est devenu un partenaire commercial stratégique des pays européens avec ses activités de l’Offshoring. Le Maroc est un véritable nid d’ingénieurs qui ne sont jamais à court d’idée. La main d’œuvre y est compétitive tout en étant aussi bien formée et diplômée que leurs homologues européens, la motivation en plus. Enfin, face à une Europe saturée, le Maroc peut se féliciter de bénéficier d’une offre ouverte. Vaste chantier ouvert, Le Maroc offre de réelles opportunités d’investissement, ouvert à tout projet, même dans les secteurs les plus traditionnels.

Tous ses aspects du Royaume du Maroc en font une cible de choix pour y créer une entreprise. De plus, les avantages fiscaux y sont nombreux afin d’attirer de potentiels investisseurs. A titre d’exemple, les entreprises exportatrices se voient exonérées d’impôt sur la société pendant les 5 premières années de leur création, les 5 années suivantes l’IS ne sera que de 50%. Les biens ou matériels achetés localement sont exonérés de TVA, les entreprises industrielles sont exonérées de patente les 5 premières années ou encore les sociétés de construction sont exonérées des taxes urbaines pendant 5 ans. Ce bouquet d’avantages a été mis en place par le gouvernement pour booster les investissements étrangers et ainsi suivre le chemin de la croissance sur lequel le Maroc ne semble pas rencontrer d’obstacles. La création d’une société au Maroc est un gage de réussite mais aussi de rentabilité. Avec le développement du port Tanger-Méditerranée, l’extension du réseau routier, l’ouverture de nouveaux aéroports internationaux, la création de zones d’activités économiques et un secteur des télécommunications à la pointe de la technologie, le Maroc peut se féliciter de s’être doté d’infrastructures aux standards internationaux pour faciliter le transport des marchandises mais aussi faciliter les déplacements de ses habitants et attirer l’œil avisé des investisseurs étrangers sur sa capacité à se développer dans une conjoncture économique qui fonctionne au ralenti.