Blog

Et vous, quel est votre délai moyen de paiement ?

Les délais de paiement constituent un souci récurrent pour les petites entreprises. En moyenne, le délai client de ces entreprises se situe à 10 mois (source: Inforisk). C’est 210 jours au-delà des délais réglementaires.

Formule de calcul

Le délai moyen de paiement est une mesure du nombre moyen de jours qu’il faut à une entreprise pour faire le recouvrement des paiements après qu’une vente ait été effectuée. Le délai moyen de paiement est souvent déterminé sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle et peut être calculé en divisant le montant des créances clients au cours d’une période donnée par la valeur totale des ventes au cours de la même période et en multipliant le résultat par le nombre de jours de la période mesurée.

Exemple :

  • Chiffre d’affaires réalisé en 2017 : 3 500 000
  • Créances de la même période : 560 000
  • Nombre de jour de la période : 365
  • Le délai moyen de paiement de cette entreprise est : 560 000 / 3 500 000 * 365 = 58.4 jours

En raison de la grande importance des liquidités dans la gestion d’une entreprise, il est dans l’intérêt de la société de recouvrer le plus rapidement possible ses créances impayées. En raison du principe de la valeur temporelle de l’argent, l’argent qu’une entreprise passe du temps à attendre de recevoir est de l’argent perdu. En transformant rapidement les ventes en cash, une entreprise a la possibilité de le réinjecter plus rapidement dans ses liquidités et améliorer ainsi son besoin en fond de roulement.

Un délai moyen de paiement élevé signifie qu’une entreprise vend son produit à des clients à crédit et qu’elle met longtemps pour collecter de l’argent. Cela peut entraîner des problèmes de trésorerie en raison de la longue durée entre le moment de la vente et le moment où l’entreprise reçoit le paiement. Un délai moyen de paiement faible signifie qu’il faut moins de jours à une entreprise pour collecter ses créances clients. En effet, la capacité à déterminer la durée moyenne de l’encaissement des soldes d’une entreprise peut, dans certains cas, donner une idée de la nature des flux de trésorerie de la société.

De manière générale, un délai moyen de paiement de moins de 45 jours est considéré comme faible.

Toutefois, ce qui peut être qualifié de délai moyen de paiement élevé ou faible peut souvent varier en fonction du type d’entreprise et de la structure. Par exemple, un délai moyen de paiement de 40 jours peut toujours poser des problèmes de trésorerie pour une petite ou une nouvelle entreprise disposant de peu de capitaux. Étant donné que les revenus associés aux petites entreprises ou aux nouvelles entreprises sont moins élevés, ces entreprises cherchent souvent à récupérer rapidement leurs créances clients afin de couvrir les coûts de démarrage, les salaires, les frais généraux et d’autres dépenses.

En revanche, un délai moyen de paiement de 60 jours peut poser peu de problèmes pour une grande entreprise bien établie avec un capital plus important. Bien que la société puisse probablement améliorer ses bénéfices en réduisant son délai moyen de paiement et maximiser ainsi son potentiel de réinvestissement des bénéfices, il est peu probable que l’entreprise doive réduire ses salaires ou réduire d’autres coûts pour joindre les deux bouts.

En règle générale, un délai moyen de paiement élevé peut suggérer quelques points, y compris le fait que la clientèle de la société a des problèmes de crédit ou que la société est déficiente dans ses processus de recouvrement. A l’inverse, un ratio de délai moyen de paiement très bas peut suggérer que la société est trop stricte en ce qui concerne sa politique de crédit, ce qui pourrait faire peur aux clients et ainsi nuire aux ventes.

Utilisations du délai moyen de paiement

Le délai moyen de paiement a une grande variété d’applications. Il peut indiquer à quelle vitesse les clients paient ; si le service de recouvrement de l’entreprise fonctionne bien ; si l’entreprise maintient la satisfaction des clients ; ou si un crédit doit être accordé aux clients qui ne sont pas solvables.

Bien que le fait d’examiner un délai moyen de paiement individuel pour une entreprise puisse constituer un bon point de référence pour évaluer rapidement le flux de trésorerie d’une entreprise, les tendances du délai moyen de paiement sont beaucoup plus utiles qu’une valeur de délai moyen de paiement individuelle. Si le délai moyen de paiement d’une entreprise augmente, cela peut indiquer quelques points. Il se peut que les clients prennent plus de temps pour payer leurs créances, ce qui suggère que la satisfaction des clients diminue, que les vendeurs au sein de l’entreprise offrent des conditions de paiement plus longues pour augmenter les ventes…

En outre, une augmentation trop marquée du délai moyen de paiement peut causer de sérieux problèmes de trésorerie à l’entreprise. Si une société est habituée à payer ses dépenses à un certain niveau sur la base de paiements des clients, une forte hausse des délais moyen de paiement peut perturber ce flux et mettre l’entreprise dans une situation délicate de trésorerie.

Généralement, lorsque vous examinez le flux de trésorerie d’une société donnée, il est utile de suivre le délai moyen de paiement de cette société au fil du temps pour déterminer si son délai moyen de paiement évolue dans une direction particulière ou s’il existe des tendances dans son historique de trésorerie. Le délai moyen de paiement peut souvent varier sur une base mensuelle, en particulier si l’entreprise est affectée par la saisonnalité. Si une entreprise a un délai moyen de paiement volatile, cela peut être une source de préoccupation, mais si le délai moyen de paiement d’une entreprise plonge au cours d’une saison particulière chaque année, cela constitue souvent une raison de s’inquiéter.

Nous vous aidons à gérer vos délais de paiement et de recouvrement

Manageo vous donne une visibilité en temps réel sur votre chiffre d’affaires et vos créances. Vous pouvez suivre votre délai moyen de paiement à tout moment.
Deux nouveaux rapports sont également disponibles dans les ventes :

  • Délais de validation : Ce rapport analyse le délai moyen entre la date de validité de vos devis et leur date d’acceptation ou de facturation. Vous saurez ainsi en combien de temps en moyenne vos commerciaux concrétisent les devis.
  • Délais de recouvrement : Ce rapport analyse le délai entre la date d’échéance de vos factures et leur date de règlement. Vous suivrez ainsi un indicateur important; le délai moyen de recouvrement.
    Cet indicateur vous permet de savoir si les clients respectent vos conditions de ventes et d’ajuster le cas échéant.