Blog

Les 6 étapes du cycle de vie d’une entreprise

Durant ces dernières années, le nombre d’entreprises nouvellement créées bat des records, celles qui disparaissent aussi. Il est donc important, pour tout dirigeant d’entreprise, de se demander quel est le secret de celles qui se développent et survivent dans un environnement économique marqué par des changements et des fluctuations rapides ?

L’entreprise, comme toute organisation traverse une série de stades, de sa conception jusqu’à son déclin. Les managers qui ont marqué l’histoire sont ceux qui ont su concentrer leurs efforts et être efficaces dans les moments clés à chacun des stades. Manageo vous expose dans cet article les 6 étapes du cycle de vie d’une entreprise :

1- La création

A la création de l’entreprise son fondateur est souvent le seul dirigeant, l’empreignant de sa vision et de ses valeurs personnelles. Le CEO doit avoir l’intelligence de mettre ces valeurs en phase avec l’époque de la création afin d’engendrer le soutien du groupe initial. Les points importants à vérifier pendant la période de création sont similaires à n’importe quelle start-up : Capitalisation, développement des produits, services et le style du leadership.
Il peut être difficile pour les nouvelles entreprises de réussir, même dans des conditions idéales. Alors, prenez le temps de dresser un bon plan et démontrer aux investisseurs potentiels que vous avez les qualités requises pour réussir. Cette étape de création constitue les fondements de votre entreprise.

2- L’expansion

Vous êtes en phase d’expansion lorsque le marché manifeste une demande pour les produits/services  que vous proposez, dans cette étape, la vision du fondateur se concrétise et devient un signe d’espoir pour ses collaborateurs. Prenons l’exemple de Steve Jobs, le pionnier du PC, sa vision était de rendre accessible l’utilisation de l’ordinateur pour qui veut écrire, dessiner ou gérer une affaire. Et parce que sa vision était partagée par toute son équipe, Apple a connu une expansion rapide et incroyable.
Pendant la phase d’expansion les valeurs du fondateur deviennent les normes de l’organisation. Une phase des plus cruciales puisque les compétences managériales du fondateur doivent céder aux compétences de délégations afin de suivre la croissance rapide de l’entreprise.

3- La stabilisation

Dans cette troisième étape, les produits/services que vous proposez ont déjà atteint leur stade de maturité, ce qui amène généralement une stabilité financière.
L’entreprise est enfin rentable, que les idées et la vision du fondateur ont été transformées en produits/services qui répondent à une demande du marché et le succès initial du produit/service s’est transformé en une demande à long terme. Statistiquement, cette période peut durer entre dix et cinquante ans.
Généralement, lorsque vous êtes en phase de stabilisation, vous avez déjà ou presque saturé le marché. Votre défi consiste alors à conserver votre part du marché. Pour y arriver, rien de mieux que de privilégier la promotion et la satisfaction de la clientèle, peaufiner vos processus et mettre en place une structure organisationnelle stable.

4- Le déclin

Les produits/services passant les phases précédentes, les ventes augmentent plus lentement et finissent par se stabiliser, vient ensuite la période du déclin marquée par un certain changement naturel concernant les valeurs sociales, culturelles et les besoins.
Le déclin déclenche souvent une crise de croyance ou une confusion concernant les valeurs de l’entreprise. La perte de créativité, de loyauté et du personnel compétent est une conséquence naturelle. Ceci mène dans un très court terme à la période critique.

5- La période critique

Ici, le marché est en ralentissement, la demande pour vos produits/services a significativement baissé. Les prix son rabaissés et des produits sont retirés du marché. C’est le temps de crise qui défie la viabilité de l’institution.
Durant la phase critique, vous devez avoir le leadership courageux pour prendre des décisions très difficiles et répondre à des questions de survie : Est-ce que l’entreprise doit fermer ? Doit-on continuer sur une base minimale ? Ou bien se renouveler et changer d’orientation ?

6- La restructuration

La période de restructuration marque un point de décision critique. Pour qu’une organisation se renouvelle, les dirigeants doivent réexaminer à nouveau les valeurs de fondation, les exprimer et les redéfinir afin qu’elles correspondent aux valeurs actualisées et à la demande du marché. En le faisant, l’entreprise entre dans un nouveau cycle de vie et ceci exige une réorganisation financière pour aborder une nouvelle série de phases. De nouveaux fonds propres seront nécessaires pour payer une partie de la dette accumulée dans la dernière phase du cycle précédent.

En résumé :

Il est primordial pour tout dirigeant soucieux de l’état de son entreprise à moyen et long terme, de pouvoir se situer en permanence dans les phases exposées plus haut. Pour ce faire, vous devez disposer en temps réel d’un certain nombre d’informations critiques (Chiffre d’affaires, Volumes des impayés, La performance commerciale, L’évolution de l’acquisition des clients, etc.). Ce qui n’est pas toujours évident lorsque vous êtes une TPE/PME et que vous n’avez pas les moyens de d’acquérir un outil de pilotage simple et efficace.
Si vous êtes dans ce cas de figure, Manageo est fait pour vous : Une plateforme de gestion d’entreprise adaptée au contexte de la TPE/PME marocaine vous permettant d’avoir une vision 360° de votre activité à 149 dh / mois. Créez dès maintenant un compte et profitez d’un mois de gratuité.

 

Source :

https://www.monde-economique.ch/fr/posts/view/les-6-etapes-du-cycle-de-vie-de-votre-entreprise