Blog

Stratégie d’internationalisation : exportez votre activité

Vous souhaitez introduire votre activité dans un ou plusieurs marchés à l’étranger ? Développer vos produits ou services à l’échelle internationale ? Trouver de nouveaux débouchés commerciaux ? Passez à l’offensive et partez à la conquête de nouveaux marchés ! Comme toute conquête, vous avez besoin d’une stratégie d’internationalisation pour étendre votre activité avec méthode et réflexion.

Deux stratégies s’offrent à vous : l’exportation ou la délocalisation. Si votre activité stagne sur un marché donné, un projet d’internationalisation vous permettra de continuer d’accroître votre chiffre d’affaires en profitant de la croissance d’une autre région géographique. Si votre objectif est de rationaliser les coûts de production, délocaliser une partie de vos processus à l’étranger pourra vous aider à maintenir votre activité dans le marché d’origine tout en bénéficiant d’une main d’œuvre au meilleur rapport qualité-prix. Pour définir votre stratégie d’internationalisation, vous devez tenir compte de plusieurs éléments, notamment de la structure de votre entreprise, de sa taille et de ses ambitions.

La stratégie d’internationalisation est une expansion géographique de votre activité à l’international. Avant de vous lancer, il est nécessaire de tenir compte de plusieurs facteurs pour identifier quels marchés constituent des relais de croissance pour votre activité.

Préparation

La première étape de votre projet consiste à réaliser une étude de marché solide afin de pouvoir cibler le ou les pays où votre produit/service est le mieux adapté à la demande. Un voyage de prospection est souvent impératif, non seulement pour aller tâter le terrain mais surtout pour mieux appréhender les enjeux de votre démarche. Que ce soit dans une optique d’exportation ou de délocalisation, vous devrez tenir compte de la dimension culturelle en vous renseignant sur les habitudes de consommation ou la pratique des affaires.

Planification

Pour pouvoir mettre en place une stratégie d’internationalisation, vous devez vous assurer que votre entreprise a les moyens de se lancer dans un tel projet, notamment en réalisant un bilan financier. Il est également indispensable de vous faire accompagner dans votre démarche par une agence de conseil qui vous aidera à garder une certaine objectivité, vous orientera vers des partenaires commerciaux de confiance ou encore vous informera des réglementations spécifiques pour la création d’une entreprise à l’étranger.

En effet, pour s’implanter dans certains pays, il est parfois obligatoire de s’associer avec des partenaires locaux ou encore que l’actionnaire majoritaire soit originaire du pays en question. Ces exigences ont une répercussion importante sur la répartition des bénéfices ou encore la direction de l’entreprise.

Application

Prêt pour l’internationalisation ? Avant de passer aux choses concrètes, une petite check-list s’impose pour vous aiguiller dans la réalisation de votre projet. Mise en place des solutions de financement, ouverture d’un compte bancaire, dépôt de marque, etc. : les formalités et les démarches administratives sont nombreuses.

Aussi, votre implantation à l’étranger vous amènera à adapter votre gestion des ressources humaines, notamment en facilitant la mobilité de vos collaborateurs grâce à des outils performants pour travailler depuis l’étranger.

Augmenter votre chiffre d’affaires, gagner en notoriété, réduire les coûts de production… Quels que soient les objectifs de votre entreprise, l’internationalisation de votre activité est un véritable levier de développement si vous disposez de moyens suffisants et d’une ambition ciblée.

Manageo garantit la mobilité de vos collaborateurs et la centralisation des données relatives à votre activité. Nous avons ainsi accompagné plusieurs de nos clients dans le développement de leur entreprise sur le marché national et à l’étranger.